Classe prépa : quel bilan après 5 mois de travail ?

Après 5 mois de travail, Camille LONGUET, inscrite en classe préparatoire option musique, nous livre ses sentiments.

« Dès la première j’avais envisagé d’entrer en prépa littéraire, je m’étais renseignée sur de nombreux établissements de ma région. Et puis j’ai découvert qu’il existait des prépas avec option musique. Saint-Quentin avait pour moi l’avantage de la proximité. De plus, ce n’est pas une prépa de grande ville, ce qui peut rassurer. J’ai suivi l’option musique facultative en seconde et première, et l’option lourde en terminale. L’option musique en prépa était donc pour moi un moyen de continuer la musique, car je ne voulais pas entrer en fac de musicologie.
Ce cours permet d’acquérir une culture musicale et artistique en général. C’est vraiment un cours très enrichissant qui donne une certaine ouverture d’esprit.
L’option musique en prépa demande un travail régulier et assez important. Ce travail cumulé aux autres matières représente parfois beaucoup. Il faut savoir s’organiser et travailler régulièrement et ne surtout pas baisser les bras ! Et même si ce n’est pas facile tous les jours, la culture qu’on y acquiert sera nécessairement un plus pour l’avenir ! »

Camille LONGUET, Saint-Quentin, le 19/01/2012

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s